Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les résultats sont tombés, je suis officiellement moniteur éducateur (j'ai le bout de papier enfin pas encore mais il va arriver). Officieusement hormis le salaire, c'était tout comme. Dans l'immédiat à part pour une question financière cela ne change rien, les changements s'opèreront en 2018 en changeant de public et d'établissement. Normalement en 2018 car cela pourrait être plus tôt (2017?) si nous ne trouvons pas un terrain d'entente avec le directeur concernant ma rémunération (je suis pas gourmand, juste être payé à mes 3 années d'expérience). Cela signifie fin de formation pour le moment car je vais continuer à voir ce qui se fait à distance concernant l'autisme ou bien la psychiatrie. J'ai trouvé des formations gratuites (Oui Oui vous avez bien lu et j'ai bien regardé à plusieurs fois que ce soit gratis) sur ces crédo. Ce ne sont certes peut-être que des "initiations" mais il faut bien un début à tout. Il me tarde de recevoir mes notes (d'ici la fin de semaine) pour voir si mes estimations de notes étaient bien fondées (voir si j'ai un don de voyance à la Mme Irma).
Concernant les résultats plus généralement de la promotion, je me suis trompé sur l'obtention du diplôme pour certains (tant mieux pour eux). Je voyais trois personnes recalées qui l'ont obtenu. J'avais une retenue non pas sur leurs capacités au travail (j'ai pas travaillé avec eux et j'ai même eu de bons échos sur l'un d'eux) mais plus par rapport à leurs dossiers, appréciations de stage ou bien leurs oraux car lors du dernier rassemblement j'avais des craintes de part l'explication des soucis rencontrés en stage ou bien sur le manque de mesure qu'ils pouvaient avoir sur les sujets de leurs dossiers. Je suis content de m'être trompé (mince où est le don de voyance...) si cela leur permet des débouchées professionnelles. Pour deux autres personnes, j'étais partagé. Ils étaient avec la même formatrice que moi sur les suivis de formation. Ils ont bossé, énormément évolué sur les deux années mais ce n'est pas passé. Je suis surtout déçu pour l'un des deux (pour l'autre aussi mais c'est pas pareil "sentimentalement", j'étais plus proche de l'un que de l'autre). Il a fourni tellement d'efforts tout au long de la formation ainsi que personnellement (il partait de très loin) que j'espérais vraiment qu'il ait son diplôme. Cela doit se jouer à pas grand-chose, un domaine de compétence non validé... Cela fait chier pour lui (c'est vulgaire mais c'est le mot qui reflète mon ressenti).
Puis il y a une troisième personne recalée. Bon même si ce n'est pas sympathique ni très corporate de ma part, elle, mon "talent" de Mme Irma ne s'est pas trompé. Je n'aurais pas misé un kopeck sur elle. Sur une course de canasson, elle aurait eu une cote de 10 000 contre 1 (pour les parieurs, vous voyez qu'elle partait de loi et je trouve ça cher payé même...). Je crois que sur toute la promotion, il y a eu 3 "ratés" dans le recrutement d'entrée en formation. Deux qui nous ont quitté la première année (un abandon et une exclusion) et donc cette jeune fille qui est arrivée (tant bien que mal) jusqu'au concours.
Sur les 44 personnes de l'école qui se sont présentés au concours, il n'y a que 3 non admis. Soit nous avions une promotion de champion (je n'en doute pas) soit les formateurs nous ont très bien préparé, accompagné pendant les deux ans. Je vais m'avancer en disant que sur le dernier point je suis entièrement d'accord et que pour le premier nous n'étions pas trop mauvais.

Partager cet article

Repost 0